Cette histoire, lisible par tous, est destinée aux enfants en général mais particulièrement recommandée à ceux qui se sentent différents de par la spécificité de leur intelligence. Ceux qu'on appelle d'habitude "surdoués" ou "haut potentiel" mais qui se caractérisent particulièrement par une intelligence globale, bondissante, dans un monde -notamment scolaire- dominé par l'intelligence linéaire. Le but est que, par la "magie" du processus métaphorique, ces enfants (mais ça peut marcher aussi pour les adultes) se découvrent dans leur spécificité -qui n'est pas une infériorité, quelle que soit leur impression- et prennent meilleure confiance en eux-mêmes.

Bébé Emu, de Marianne Gassel

8,00 €Prix